» A l'origine » La petite histoire des Escarpins – 2

La petite histoire des Escarpins – 2

Je reviens sur un sujet traité il n’y a pas si longtemps, mais il le fallait!!
J’ai eu le plaisir de découvrir une petite étude menée par Zalando et j’aimerais la partager avec vous :

chaussures

                Zalando a demandé à 1 000 femmes en France, en Allemagne et en Italie leur avis sur les escarpins. Le résultat : alors qu’en France et en Allemagne un peu plus de 30% des femmes aiment porter au quotidien des talons, plus de la moitié des Italiennes ne pourrait pas s’en passer du tout. Suivant les nationalités, la définition même de l’escarpin varie en fonction de la hauteur de son talon. Pour 24% des Françaises celui-ci est de 5 cm et plus, tandis que pour la majorité des Italiennes et des Allemandes, il mesure au moins 10 cm.

Au quotidien, les Françaises sont prévoyantes. Pour être à l’aise dans toutes les situations, plus de 76% d’entre elles ont toujours des petites ballerines de rechange dans leur sac, comme 62% des Allemandes. Quant à 46% des Italiennes, l’escarpin étant un accessoire indispensable, elles préfèrent sortir sans paire de rechange. Avec 16 paires d’escarpins dans leurs placards, celles-ci possèdent deux fois plus d’escarpins que les Françaises et dépensent également le plus pour leur passion – en moyenne 142,26 EUR par paire. Les Françaises, dénicheuses de bons plans, investissent en moyenne 108,90 EUR.

                Toutes les femmes semblent cependant être unanimes sur le look : l’escarpin classique est et reste le modèle préféré de la majorité des femmes, de préférence en cuir et de couleur noire. La majorité des femmes préfèrent porter leurs escarpins avec une robe, pour des occasions spéciales, en soirée ou pour un rendez-vous avec l’amoureux. Mais en vélo ou pour le ménage, les escarpins restent dans leurs cartons.

Si vous voulez en savoir plus sur Zalando, je vous invite à aller ici pour avoir pleins d’informations supplémentaires !!